Articles récents

Faites-nous part de votre demande.




    Suivez-nous sur:
    Back to top
    Image Alt

    SDF Sports Messigny et Vantoux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SDF Sports Messigny et Vantoux

    Messigny et Vantoux

    La conception de cet espace dédié à la petite enfance est abordée avec une grande précision afin de répondre à différents enjeux :

    – Des enjeux urbains d’intégration dans le projet du quartier prioritaire Stade-Fontaine au Loup qui est appelé à un élargissement en direction du nord.

    – Des enjeux sociaux, exprimant les valeurs d’unité, de synergie et d’innovation pour les deux structures actives de l’équipement : Espace Multi-Accueil et Relais d’Assistants Maternels.

    – Des enjeux architecturaux, avec la mise en œuvre de lieux adaptés au développement des jeunes enfants dans des espaces stimulants pour les sens, favorisant le plaisir du jeu, de l’éveil, des apprentissages en collectivité ; l’interprétation du thème du « cocon » dans l’architecture étant un thème pertinent pour les espaces d’accueil des tout petits.

    – Des enjeux fonctionnels répondant au besoin d’efficacité et de sécurité dans l’accueil et le travail de l’équipe.

    – Des enjeux forts en terme de confort d’hiver et d’été et de construction à base de filières biosourcées. Il s’agit de créer un bâtiment démonstratif, différent des constructions habituelles, en privilégiant une conception innovante adaptée à notre environnement qui se modifie très vite.

     

    Le principe de composition permet de concilier un fonctionnement optimal à une présence forte et à bonne échelle dans le contexte. Depuis le stationnement polyvalent recomposé, on accède à l’Etablissement Petite Enfance en traversant un jardin sur une courte séquence, un petit temps de promenade bénéfique à la santé et au plaisir du quotidien, à l’écart des voitures.

     

    La nouvelle crèche se développe en forme de « T » inversé  avec  une façade d’entrée en courbe tendue légèrement désaxée.

    Elle permet de rassembler dans un bâtiment unitaire, compact et fluide les 3 principales fonctions autour d’une entrée centrale bien identifiable depuis l’espace public : dans la « branche » est, le Relais Assistants Maternels, dans la « branche » ouest, les espaces communs du personnel et techniques, dans le « tronc » central les deux secteurs de l’Espace multi-accueil.

    Cette figure architecturale s’inscrit dans un terrain rectangulaire dont les deux angles opposés à l’entrée sont occupés par deux aires de jeux : au nord-ouest, l’espace extérieur EMA, au nord-est celui du R.A.M. commun avec l’E.M.A.

    L’architecture est marquée par une recherche de douceur et d’élégance générée par les courbes en fuyantes dynamiques des façades, soutenues par le rythme de la trame verticale de la structure.

     

    L’image est celle d’un pavillon doux et enveloppant posé dans un jardin.

     

    L’entrée publique est un porche en creux au centre de la façade sud, lisible et sans artifice formel. Il permet à plusieurs personnes de se mettre à l’abri du soleil et de la pluie. Depuis le sas central, le repérage est très facile à gauche vers l’entrée de l’E.M.A, à droite vers celle du R.A.M.

     

    Le Relais d’Assistants Maternels occupe la partie est de la façade principale. Depuis le sas on entre directement dans un espace d’attente sur lequel s’ouvre le bureau du responsable. Ce lieu important est assez vaste, (c’est plus qu’un lieu d’attente) afin de pouvoir accueillir des évènements conviviaux. L’espace polyvalent du R.A.M. est un lieu à la géométrie simple rectangulaire qui permet d’organiser des activités différenciées  Il est équipé d’un coin kitchenette et accompagné d’un rangement pour les jeux intérieurs. L’espace intérieur est baigné de lumière naturelle, mais sans vue directe possible depuis le jardin sud (sécurité des enfants). Cet espace est traversant entre jardin et aire de jeux, et donc bien ventilé naturellement.

     

    On accède par un vaste vestiaire aux deux zones d’éveil de l’Espace Multi-Accueil qui occupent la branche nord unique du bâtiment. Ce parcours s’effectue à travers deux passages entre les trois volumes cylindriques, qui créent un effet d’appel très dynamique et en douceur. Les deux espaces d’éveil sont contigus et séparés par une cloison vitrée modulable avec grands ouvrants. Les espaces sommeil sont regroupés au calme, en partie nord du bâtiment.

     

    Les espaces communs et techniques sont aménagés dans la branche ouest, desservis depuis l’extérieur par un accès de service créé à travers le jardin devançant l’équipement.

     

    2 aires de jeux extérieures sont prévues, afin de ne pas rassembler un trop grand nombre d’enfants, de faciliter les diversité des activités, la surveillance, une bonne appropriation des espaces et la sérénité du cadre de vie. Elle sont de forme simple, compacte, sans recoin afin d’offrir pour les adultes une parfaite visibilité sur les enfants depuis l’intérieur. Les légers mouvements de terrains en talutage qui atténuent l’effet de clôture à l’extérieur sont le support de dispositifs ludiques : gradins en bois en limite nord permettant des activités collectives, toboggans, parcours, associés à des arbres et potagers pédagogiques.

     

    La  façade sud et les pignons Nord, Est et Ouest  sont revêtues de briques de terre cuite de tonalité claire qui contribuent à l’inertie, à la réflexion solaire et à une parfaite pérennité. Ce revêtement minéral ancestral donne à l’architecture de l’E.P.E. un caractère noble.

    Les façades Ouest et Est intérieurs cours sont revêtus de bardage bois sur la hauteur du Rdc et d’un enduit clair à la chaux sur la hauteur complémentaire jusqu’à l’acrotère.

    La sobriété chromatique a été privilégiée afin d’ancrer ce bâtiment dans le temps long, sa forme suffit a lui donner une présence adéquate dans le quartier et le paysage environnant.

    Dans cette sobriété, le porche d’entrée en creux s’identifie par son bardage en panneaux de bois, parfaitement protégé des intempéries. Il annonce le caractère chaleureux des espaces intérieurs notamment des plafonds acoustiques en lames de bois ajourées de l’EMA. Les couvertures sont des toitures terrasses avec végétalisation semi-intensive de type prairie conférant de multiples avantages en terme de confort, de gestion des eaux, de bio-diversité.

     

    L’image symbolique de ce nouvel équipement du Grand Chalon est un accueil du public et de l’enfance «à bras ouverts».

     

    Les choix architecturaux sont intimement liés à une volonté d‘ accueillir les enfants dans des locaux sains, où le confort d’été, la qualité de l’air, sont optimisés.

    L’architecture proposée est à caractère bio – climatique et fait appel à une grande proportion de filières sèches et de matériaux bio – sourcés.

    La ventilation naturelle des locaux en période de forte chaleur est favorisée et intégrée à l’architecture (double exposition, caractère traversant des locaux d’activité).

    Les cours sont à la fois bien ensoleillées et en partie ombragées par des auvents et des arbres.

     

     

    Equipe de maîtrise d’œuvre :

    Architecte mandataire: Atelier d’Architecture Sénéchal-Auclair
    Architecte Associé :Zero Carbone
    Economiste :Tracor
    Bet Structure Ba : Socna
    Bet Structure Bois : Teckicea
    Bet Fluides : Bild
    Bet Acoustique : Saab

    Programme :

    Construction d’un espace petite enfance à Chalon/S.

    Type :

    Construction neuve

    Maître d’ouvrage :

    Grand Chalon

    Montant HT total des travaux :

    1 730 775 €HT

    Surface Plancher :

    532 m2